Porto et vins fortifiés

PORTO
Le porto est certainement le vin muté le plus célèbre. Comme les autres vins mutés, on l’élabore en ajoutant de l’alcool au moût durant la fermentation. Ils sont élaborés à partir des cépages touriga nacional, tinta roriz, touriga franca, tinta barroca et tinta cão cultivés dans la vallée du Douro et se déclinent en plusieurs styles.

Le saviez-vous ?

Portos blancs et rosés

Les portos blancs, élaborés avec des raisins blancs, peuvent présenter une mention concernant leur teneur en sucre (extra-sec, sec, demi-sec, doux, extra-doux).

De création récente, les portos rosés se distinguent par leur jolie couleur rose vif et se dégustent frais à l’apéritif.

DIFFÉRENTS STYLES

Selon le vieillissement, le millésime, l’assemblage et plusieurs autres facteurs, il existe plusieurs types de portos. Voici une liste des produits les plus connus.

Ruby : il s’agit d’un porto jeune à la couleur rouge rubis. Leur vieillissement ne dépasse pas trois ans et il conserve ainsi leur caractère fruité. À boire dès leur commercialisation.

Late Bottle Vintage (LBV) : ces portos sont issus d’un seul millésime qui est toujours mentionné sur l’étiquette. Ils sont vieillis en barrique entre quatre et six ans et généralement prêts à être consommés dès leur mise en marché. Certains portos LBV portent la mention « traditionnel », signifiant qu’ils ne sont pas filtrés et qu’ils peuvent se bonifier en bouteille.

Vintage : seulement produit dans les grands millésimes, qui est toujours mentionné sur l’étiquette, il est vieilli en barrique durant deux ans avant d’être embouteillé. Ces vins demandent plusieurs années de vieillissement en bouteille avant leur consommation. La décantation est recommandée au moment du service puisqu’un dépôt se forme au fond de la bouteille.

Tawny : Ces vins sont issus de l’assemblage de plusieurs millésimes et sont caractérisés par une couleur tuilée obtenue par un vieillissement en barrique plus ou moins prolongé. Ils peuvent porter une mention d’âge (10 ans, 20 ans, 30 ans, 40 ans), dans ce cas il s’agit d’un assemblage de vins ayant en moyenne l’âge indiqué sur l’étiquette.

Colheita : Il s’agit de vin d’un millésime unique dont l’élevage se fait en barrique pendant au moins sept ans. L’année de récolte et d’embouteillage doit apparaître sur l’étiquette.

000038787_74       68342

Source : https://www.saq.com/content/SAQ/fr/conseils-et-accords/alcool/abc-du-vin-et-alcool/porto-et-vins-fortifies/porto.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s